Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Grand nettoyage des enrochements du Paillon

    • assainissement eau

La sauvegarde et l’entretien des cours d’eau sont non seulement des éléments structurants de la protection de l’environnement mais aussi des éléments majeurs de la protection des populations.

Depuis plusieurs années, la Métropole Nice Côte d’Azur et le Syndicat Intercommunal des Paillons (SIP) entretiennent les rives du Paillon afin d’éviter les débordements en cas de crue et maintenir le bon état écologique du cours d’eau.

Ces travaux de débroussaillage et de nettoiement sont indispensables et permettent de lutter efficacement contre les problèmes d’inondations liés aux phénomènes d’embâcles (obstruction du cours d’eau par un amas de végétaux) pouvant apparaître en cas de crues.

Ainsi, depuis lundi, la Métropole Nice Côte d’Azur intervient pour nettoyer les enrochements en rive Nord du Paillon et fait procéder au débroussaillage et à l’enlèvement d’encombrants sur les rives du fleuve.

Zone de travaux : Entre le point Anatole France et la rue des Bleuets.
Durée prévisionnelle : 3 semaines.
Ces travaux ne nécessitent aucune restriction de circulation ou de stationnement.

Ce grand nettoyage vient renforcer la lutte active menée au quotidien par les services contre les incivilités. En effet, les rives du Paillon sont régulièrement inspectées : les services de la propreté (FRAP) et des espaces verts entretiennent régulièrement les 11.000 m² situés en rive droite.

La majorité de ces encombrants provient d’actes d'incivilité de certains citoyens. Une campagne de communication sera mise en œuvre auprès des riverains afin de les sensibiliser à la richesse de leur patrimoine naturel.

Nous rappelons à tous les habitants, riverains et promeneurs, que le fleuve du Paillon est un espace vivant indispensable à notre environnement, non seulement pour récolter les eaux de pluies déversées sur le bassin versant des Préalpes de Nice, mais aussi pour préserver un milieu naturel indispensable à la sauvegarde des espèces de notre région.

En 2016, rien que sur le secteur de Nice, 49500 m² de berges ont été débroussaillées, 82 arbres (petits arbres à valeur non patrimoniale) perturbant l’écoulement du fleuve en crue ont été abattus, 12 m3 d’embâcles et 50 m3 de déchets ont été enlevés.

Share |