Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Réunion du comité de pilotage du site Natura 2000 Cap Ferrat

    • natura 2000

Le site Natura 2000 "Cap Ferrat", 100% marin, a été désigné en 2009 au titre de la directive européenne "Habitats, Faune, Flore". Il s'étend sur près de 9 000 ha, face au littoral des communes de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Beaulieu-sur-Mer, Villefranche-sur-Mer, Eze et Cap d’Ail.

Renforcer la préservation du milieu marin, tout en maintenant les activités nécessaires au développement économique du territoire, tel est l’objectif de cette aire marine protégée située entre le Cap Ferrat et Cap d’Ail et gérée par la Métropole Nice Côte d’Azur depuis 2013.

Deux ans après la validation du plan de gestion établi en concertation avec l’ensemble des acteurs locaux, un premier bilan a été exposé lors de cette réunion. Une sortie en mer a été organisée l’après-midi afin de présenter le site marin et les actions engagées.

Deux mesures ont en particulier été examinées hier: L’installation de mouillages écologiques sur les sites de plongée et le lancement d’une étude prospective pour l’aménagement d’une zone de mouillage adapté à la grande plaisance sur la baie de Beaulieu.

  • Des mouillages écologiques sur sites de plongée

Pour réduire les impacts liés aux ancrages répétés des navires support de plongée sur les sites les plus fréquentés, des mouillages écologiques ont été installés cet été. Plutôt que de jeter l’ancre et risquer d’endommager les fonds marins sensibles, en particulier les herbiers de Posidonie, les bateaux signataires de la charte d’utilisation peuvent désormais s’amarrer à des bouées de surface, celles-ci étant solidement fixées au sol sans impacter le milieu.

  • Une étude pour l’installation d’une zone de mouillage pour grande plaisance

Au cœur de la Côte d’Azur, le site Natura 2000 « Cap Ferrat » est un secteur attractif pour de nombreux yachts en période estivale. Revers de la médaille, l’ancrage de ces navires est actuellement une des principales sources de dégradations des habitats marins du site. Aussi, afin de réduire ces impacts tout en maintenant l’activité yachting, la Métropole Nice Côte d’Azur lance une étude de faisabilité pour l’aménagement de mouillages fixes pour ces unités sur la baie de Beaulieu. Dans la logique du développement durable, ce projet participera également à limiter les conflits d’usages et renforcer la sécurité sur le plan d’eau fortement fréquenté durant la saison.

Share |