Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Réhabilitation du collecteur général d’assainissement

    • logo metropole bleu cartouche blanc nca

Face aux nombreux enjeux de gestion de l’eau, la Métropole Nice Côte d’Azur met en œuvre une politique ambitieuse pour la préservation de son environnement et le bon état écologique de ses milieux.

Visite de l’avancement des travaux d’envergure qui consistent à la réhabilitation complète du collecteur général d’assainissement et à la sécurisation de l’alimentation en eau potable du secteur ayant pour objectif d’améliorer la qualité de vie des riverains protéger durablement l’écosystème métropolitain et répondre à l’accroissement du besoin en eau, lié au développement urbain des communes situées sur les rives du Var.

> Assainissement >> Depuis 2008, afin d’améliorer l’état du collecteur général d’assainissement et le bon écoulement des effluents, Nice Côte d’Azur, a entrepris des travaux de réhabilitation, selon plusieurs tranches, sur les communes de Castagniers, de Saint-Blaise et dernièrement de Saint-Martin-du-Var. Cette phase du chantier permet la réhabilitation du réseau d’eaux usées existant, la création d’un poste de relèvement et d’un réseau gravitaire d’eaux usées en bordure de la RM 6202.

> Eau Potable >> Par ailleurs, la future conduite structurante, entre Castagniers et Saint-Martin-du-Var, permettra d’apporter une ressource de secours de qualité aux communes depuis Plan-du-Var jusqu’à La Manda : Saint-Martin-du-Var, Bonson, Levens, La Roquette, Saint-Blaise, Castagniers et Colomars. Ce chantier s’inscrit dans un programme global métropolitain de sécurisation de l’alimentation en eau des communes du moyen-pays en rive gauche du Var et vient compléter les opérations déjà engagées sur l’axe Levens/Tourrette Levens.

> Energie >> Enfin, ces aménagements contribuent également au déploiement de la fibre optique sur le territoire métropolitain permettant ainsi de renforcer l’attractivité de la partie haute de la Plaine du Var.

->> Ces chantiers, qui devraient être livrés en novembre prochain, représentent un investissement de 1.750.000 €HT à la charge de la Métropole, comprenant une participation de la Régie Eau d’Azur et une subvention de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.

Share |