Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Inauguration du Quartier Saint Antoine à Cap d’Ail

    • zac st antoine

Ce projet d’intérêt général répond à 6 objectifs clés

La réalisation du quartier Saint Antoine est une opération complexe de réhabilitation d’une friche industrielle composée d’une ancienne voie de chemin de fer SNCF et du terrain désaffecté d’une ancienne usine à gaz, utilisé pour le stationnement d’engins de chantier. Plus de 40 entreprises sont intervenues sur le chantier mobilisant entre 150 et 200 personnes sur site.

 

L’objectif était d’aménager cette « friche urbaine» afin de :

 

  • créer un quartier attractif aux fonctions urbaines diversifiées,
  • encourager l’habitat permanent pour limiter l’évasion démographique et accueillir de nouveaux habitants,
  • promouvoir la mixité sociale et générationnelle,
  • créer de l’emploi,
  • désenclaver les quartiers Fontvieille et Marquet actuellement accessibles seulement par Monaco,
  • assurer une transition piétonne entre les parties hautes et basses du quartier à travers un parc urbain paysager.

 

Le Quartier Saint Antoine, créé pour changer la vie

 

Cap d’Ail compte désormais un quartier entièrement nouveau qui répond ainsi aux attentes des habitants, mixant de l’habitat, des commerces, des bureaux, un grand parc de stationnement, des espaces de sport, une place publique aménagée, des cheminements piétonniers dans un parc paysager et la nouvelle liaison Marquet souterraine permettant l’accès direct depuis Cap d’Ail au quartier de Fontvieille.

  • Les équipements publics et/ou collectifs :

Des réseaux refaits à neufs sur l’ensemble du secteur concerné, une école primaire et maternelle de 3 classes, la place de la Liberté requalifiée et des espaces publics de voirie et paysagers constituent les principaux équipements publics réalisés, auxquels il faut ajouter la voie de désenclavement décrite ci-dessous.
Un parc de stationnement de 730 places véhicules légers ouvert au public et une salle de sports scolaire monégasque sont également réalisés. Le stade bouliste couvert RAINIER III a été reconstruit en toit terrasse du bâtiment qui intègre la voie de désenclavement, la salle de sport et des locaux d’activité.

  • Quatre bâtiments d’habitations comprenant 54 logements pour actifs et 12 logements sociaux.

L’ensemble des bâtiments de logements a été conçu pour répondre aux certifications Habitat et Environnement et/ou Qualitel (Hautes Performances Energétiques) conformément à la démarche environnementale et à la charte de Développement durable signée par CIRMAD.

  • Des locaux d’activité et des commerces au pied de chaque immeuble le long de l’avenue du 3 septembre et sur deux niveaux sur l’avenue de la Plage Marquet.
  • Des parkings pour véhicules utilitaires : Parkings bus (32 places), Poids Lourds (63 places) et Camping Cars (47 places).

 

Deux nouvelles infrastructures de liaison :

 

  • La liaison Marquet de désenclavement entre l’avenue du 3 septembre et l’avenue de  la Plage Marquet, mise en service en mars dernier. Cette voie dessert la ZAC Saint Antoine et les quartiers Marquet et Fontvieille, par un accès direct, évitant ainsi le passage par la Principauté de Monaco. Une grande partie de la voie est insérée à l’intérieur d’un bâtiment construit dans la pente de la colline, sur 7 niveaux et surmonté d’une façade en terrasse.
  •  Une liaison piétonne, accessible aux personnes handicapées, et un ascenseur panoramique créent un accès direct à la plage, dans un parc paysager composé de restanques arborées.

En tout, le Quartier Saint Antoine représente un aménagement de 25000 m2 de surfaces bâties en superstructure, et de 32 000 m2 de parkings souterrains en infrastructure. « Une combinaison technique et esthétique où chaque élément de ce Quartier ZAC Saint-Antoine trouve idéalement sa place, en se superposant et se juxtaposant pour le plaisir des yeux… » Précise Alain Derbesse, architecte en charge du projet.

Le parti de l’environnement et de la qualité de vie des riverains

 

L’ensemble du projet a été conçu en prenant en compte tous les impacts sur l’environnement, qu’il s’agisse des nuisances sonores engendrées par la voie de désenclavement (couverte dans sa quasitotalité, le bâtiment qui l’enserre est constitué de matériaux adaptés à la protection phonique), de la qualité de l’air (des systèmes de ventilation sont installés dans les tronçons fermés), de la pollution des sols (l’ensemble du site a été dépollué avant de commencer les travaux), dans un souci de préservation des fonctionnalités urbaines (le quartier St Antoine s’insère au coeur d’un tissu urbain dense, en respectant la trame urbaine existante) et d’aménagement paysager.

  •  L’insertion paysagère des aménagements : plus de 8 000 m2 de surfaces plantées.

Un effort tout particulier a été porté sur l’aménagement paysager des espaces publics et des parties privatives. La composante paysagère se décline à travers l’aménagement de la place de la Liberté, les plantations arborées du stade bouliste et par le cheminement paysager entre l’avenue du 3 septembre et l’avenue Plage Marquet, véritable paysage en gradins, structuré par des restanques revêtues de pierres et habillées d’essences méditerranéennes, végétation arborée, arbustive, et couvre-sol. L’avenue de la plage Marquet est pourvue de larges jardinières.

 

Un investissement de plus de 200 millions d’euros

 

La Principauté de Monaco a supporté l’essentiel du coût de cet investissement immobilier de la ZAC Saint Antoine. Cet investissement s’élève à plus de 200 millions d’euros TTC. L’Etat de Monaco est propriétaire, par le biais de la Société Immobilière Domaniale et la Société Domaniale d’Exploitation, de :

  • Trois immeubles à usage d’habitation composés au total de 54 appartements pour le logement de fonctionnaires, agents de l’État de Monaco ou employés d’une société concessionnaire. L’attribution des logements est effectuée par la Direction de l’Habitat. La gestion des trois immeubles est assurée directement par l’Administration des Domaines, ainsi que toutes les relations avec les nouveaux locataires (états des lieux, signature des baux, encaissement des loyers et charges, …)
  • Le bâtiment incluant un gymnase omnisports et le stade bouliste en toiture (sa gestion incombe à la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports).
  • Des locaux commerciaux et d’activités d’une surface totale approximative de 6.000 mètres carrés. Leur attribution est en cours et relève de l’Administration des Domaines.
  • Les parkings pour véhicules légers, autobus, camping-cars et poids-lourds. Le Service des Parkings Publics a en charge leur exploitation. Enfin, rappelons que l’entretien de la voie de désenclavement « Liaison Marquet » est dévolu techniquement aux services de l’Etat de Monaco, lequel le finance également pour moitié avec la Métropole Nice Côte d’Azur.

 

Le montage et les parties prenantes de l’opération

 

CIRMAD exprime ici toute sa compétence en matière d’aménagement, de montage d’affaire et de développement immobilier. Filiale de GFC Construction (elle-même filiale de Bouygues Construction), elle a assuré la maîtrise d’ouvrage des travaux d’équipements privés. La SAS les Hauts
de Saint Antoine, société de projets créée pour l’opération est intervenue en tant qu’aménageur et a réalisé l’ensemble des équipements publics pour le compte de la commune de Cap d’Ail.
GFC Construction et sa filiale monégasque RICHELMI ont été associées à l’ensemble des phases de conception afin d’apporter l’appui technique requis par la technicité et l'ampleur du projet.

Les autres partenaires de l’opération pour lesquels ont été réalisés les équipements privés sont les clients/investisseurs suivants :

  •  La Société Immobilière Domaniale de Monaco et la Société Domaniale d’Exploitation pour lesquelles sont réalisés une majorité d’équipements : trois immeubles d’habitation, le gymnase et le stade bouliste, les locaux commerciaux et d’activités, et l’ensemble des parkings souterrains.
  • La société Erilia, bailleur social, acquéreur de l’immeuble de douze logements sociaux.

L’opération a nécessité le concours de nombreux autres partenaires sans lesquels le Quartier Saint-Antoine n’aurait pas pu se faire, il s’agit :

  •   Du Conseil Général des Alpes-Maritimes avec lequel une convention pour la réalisation et l’entretien de la paroi soutenant la voirie départementale (avenue du 3 septembre) a été signée ;
  • De la Préfecture des Alpes-Maritimes, DDE et DRIRE avec lesquels ont été examinés les projets de voirie et les dossiers réglementaires de dépollution ;
  • De la Métropole Nice Côte d'Azur et du SIECL pour la réalisation des dévoiements des réseaux ;
  • Des services TP de Monaco, présents à tous les stades du projet, notamment pour toutes les interfaces entre la France et la Principauté.

 

L’urbaniste de l’opération est Monsieur Antoine Garcia-Diaz,
L’architecte est l’agence d’architecture Alain Derbesse, Architecte,
Bureaux d’études : Sol essais, Turra, Sudéquip, Thermibel, et TUP paysage.
 

Share |