Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les communes

Le Kiosque


S'informer

Les feux de forêt

    • incendie

Etant donné l'état de sécheresse du sol, tout usage du feu est interdit jusqu'au 15 avil 2012.

Arrêté prefectoral interdisant l’usage du feu du lundi 26 mars 2012 au dimanche 15 avril 2012 inclus :

Le risque feux de forêt

Le risque feux de forêt mêle étroitement des facteurs naturels et des facteurs humains non seulement dans l’explication de leur origine mais aussi dans leur ampleur.

Sur le territoire communal qui compte 7 200 hectares, 1 826 hectares de surface boisée sont concernés par ce risque, notamment la colline du Château, le mont Boron, le mont Vinaigrier et le mont Gros du fait de leur taux élevé de fréquentation.
Les autres secteurs exposés sont en limite avec la commune de Colomars et les vallons encaissés des collines niçoises.

328 incendies ont ravagé 570 ha depuis les 30 dernières années sur la commune de Nice, le dernier concernait le secteur de Roquebillière en Août 2003.

Le Plan de Prévention des Risques incendie de forêt (PPRif) a été prescrit par l’Etat le 16 décembre 2003.

Afin de localiser plus précisément les zones à risques, une étude a été menée en 2003 par l’Office National des Forêts (ONF) à la demande de la Communauté Urbaine Nice Côte d’Azur.
Il a alors été réalisé un diagnostic sur le territoire intercommunal dont Nice fait partie, en vue de définir des secteurs exposés aux feux de forêt. Les résultats de cette étude devraient être intégrés dans le projet de zonage règlementaire du Plan de Prévention du Risque incendie de forêt.
Nice sera donc soumis à de nouvelles règles en matière de gestion de l’espace et de l’aménagement de ses collines. En effet, le PPRif étant une servitude d’utilité publique au Plan Local d’Urbanisme (PLU), si le risque dans une zone est jugé très sévère, toute nouvelle construction sera proscrite.



Les obligations en terme de débroussaillement

 

Selon l’étude de l’ONF, 50% du territoire de Nice sont exposés fortement au risque feux de forêt.
Pour limiter ce risque, chaque année, la Direction des Espaces Verts procède à une campagne de débroussaillement des terrains municipaux afin de mener une politique préventive contre les feux de forêt.
Par ailleurs, la Direction Adjointe de la Prévention des Risques Urbains met en place chaque année un plan de gestion débroussaillement en menant des campagnes de sensibilisation ainsi que des procédures à l’encontre des propriétaires défaillants.


Pour en savoir plus sur le débroussaillement télécharger le document ci-dessous :

 

Téléchargez :

Share |